Loading...

Activités

Relaxation psychosomatique

Basée sur 2 méthodes évaluées scientifiquement : le training autogène de Schulz et la méthode Jacobson, elle permet au patient une évacuation des tensions internes, un apprentissage des limites que nous impose un travail sur le corps. Chaque séance est suivie d’une analyse cognitive des éléments relatés par le malade. Le but recherché étant la prise en charge de cette relaxation par le malade lui-même, il deviendra autonome et utilisera cette méthode pour pallier les moments de tension dans sa vie d’abstinent.

Activités physiques

Sous contrôle médical, complémentaires à la relaxation, les séances d’activités physiques adaptées permettent au malade de retrouver un certain tonus. Elles sont proposées à partir du milieu de la cure, tous les patients y participent, sauf contre-indication médicale majeure.

Thérapie familiale

Chaque fois qu’il est possible, nous intéressons la famille au traitement du patient, dans son intérêt et pour faciliter le retour dans son milieu habituel. Il est nécessaire de prendre en compte son entourage afin d’établir une dimension relationnelle et une communication de compréhension mutuelle avec la famille.

 Initiation à la méditation pleine conscience

Suivis individuels

Un étayage psychothérapique individuel peut être opportun en fonction des besoins du patient. Les entretiens médicaux très fréquents sont également l’occasion d’échanger avec votre médecin référent sur votre ressenti quant à la gestion de l’abstinence. Le personnel infirmier est également présent et à votre écoute afin de vous aider et vous rassurer lors des situations délicates. Une permanence sociale est également en place pour les patients le nécessitant.

Atelier Mémoire

Les ateliers mémoire sont  organisés à raison de deux séances durant le séjour .Elles comportent des exercices ludiques et pratiques, qui visent à stimuler les différentes formes de mémoire : mémoire ancienne, mémoire immédiate, mémoire visuelle et auditive, logique et imagination. Les exercices sollicitent l’ensemble des fonctions du cerveau, et mobilisent l’attention l’observation et la concentration.

Pot de l’amitié

Réalisation de cocktails sans alcool par les patients sortants et dégustation avec l’ensemble des autres patients et du personnel en fin de séjour.

Mandala

Le mandala est un dessin organisé qui gravite autour d’un point central. Il est constitué à la base, d’un cercle et d’un point. Le mot mandala vient d’une très ancienne langue indienne, le sanskrit, qui veut dire cercle, circonférence. Ce n’est pas qu’un simple dessin, il est un outil, qui tout en développant notre créativité, permet de se centrer, de s’harmoniser, de se transformer

Rencontre avec mouvement abstinents

Ces mouvements jouent un rôle fondamental dans le traitement de la maladie alcoolique. Leur vécu leur permet un dialogue direct et une aide pragmatique qui cautionnent le notion d’abstinence totale définitive. Une rencontre avec les associations est prévue en milieu de séjour; les plaquettes sont disponibles sur les présentoirs à l’accueil.

Suivi psycho-

thérapeutique

Il s’agit de séances collectives de psychothérapie d’une heure réparties sur le séjour. Au cours de conversations libres, les patients exposent leurs problèmes, les confrontent et arrivent progressivement à une prise de conscience, guidée en cela
par le psychologue.

Jeux de rôles, mise en situation

Dans la continuité du travail psychothérapique de groupes, il s’agit d’identifier les situations de vulnérabilité à l’abstinence et de les mettre en acte au moyen de jeux de rôles dans le but de développer des capacités d’anticipation et une meilleure connaissance de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *